Voyager plus, dépenser moins.

Vous avez du le remarquer, je suis souvent en vadrouille pour des concerts et festivals. Partir plus d’une fois par mois à l’étranger suppose de faire quelques concessions sur le budget et au fil du temps, j’ai fini par trouver des astuces que je vais tenter de vous résumer ici !

Prendre le bus

Dans le lot des lois utiles votées ces dernières années, la loi Macron sur les bus ! Cette loi a permis de lever ce qu’on appelle le cabotage des transports, je vous invite à vous renseigner par ici sur le sujet. Depuis cette loi, on peut emprunter un bus pour aller en France ou à l’étranger. Flixbus, Megabus, Isilines, Starshipper… les compagnies sont nombreuses et permettent désormais de se déplacer à la presque-vitesse d’une voiture pour pratiquement rien. Petit plus, pas de soucis pendant les grèves SNCF car les compagnies qui gèrent les bus sont privées pour la plupart. Le bus permet également de se rendre facilement dans des villes mal desservies par les aéroports ou la SNCF mais également de faire des trajets de nuit (pas hyper confortables mais pratiques) c’est aujourd’hui la solution la plus économique que j’ai trouvé pour voyager, j’ai par exemple fait Nantes – Aix-en-Provence pour 2€ au mois d’avril et vais régulièrement à Paris pour moins de 10€ depuis Nantes. Seul bémol du bus, cela prend du temps, je les utilise uniquement lorsque j’ai le temps de voyager.

Après plusieurs voyages en bus sur différentes compagnies donc, je reviens vous dire ce que je pense de chacune.

Megabus

J’utilisais déjà cette compagnie au Royaume-Uni avant qu’elle ne débarque en France et elle est toujours la moins chère. Les prix sont ultra compétitifs mais les services ne sont pas forcément top. Pas ou peu de wifi à bord, des prises qui fonctionnent rarement et des retards très fréquents, je ne l’utilise que lorsque j’ai un micro-budget et que je ne suis pas pressée.

Flixbus

Si vous me suivez sur Instagram, vous n’êtes pas sans savoir que Flixbus sont mes partenaires de concerts et festivals cette année. Cette compagnie qui m’étais encore inconnue en début d’année s’est développée en France à une vitesse folle et permet désormais d’aller à peu près partout en Europe pour des prix assez dingues. Je suis allée en Italie, en Allemagne et même en Slovénie avec eux et tous mes trajets se sont toujours bien passés. Jamais de retard (on arrive même souvent en avance), un wifi correct, des prises sur chaque rangée, c’est jusqu’à présent la meilleure compagnie de bus selon moi car elle regroupe pas mal de critères importants. Les prix sont plus élevés que Megabus mais cela reste encore plus que correct (l’aller-retour à 2€ pour Aix, c’était avec eux) et les services sont très bien donc ça vaut bien quelques euros de plus. Pour info, ils ont également une appli iPhone très bien faite qui permet d’avoir son billet sur son tel et de rechercher des trajets sur celle-ci !

Isilines (Eurolines à l’étranger)

Testé une fois en France, service correct mais les prix ne sont pas les plus intéressants ! Au Royaume-Uni en revanche ils ont souvent des prix compétitifs à ceux de Megabus !

Ouibus

La compagnie de bus de la SNCF, si les bus sont les plus confortables que j’ai pu tester, les prix sont cependant assez élevés, un peu trop je trouve pour que cela vaille le coup de prendre le bus.

Trouver le meilleur bus

Si vous avez un trajet à faire en bus mais que vous ne savez pas encore quelle compagnie dessert votre destination, vous pouvez comparer les différents bus avec Kelbus, cela vous indiquera les bus correspondants et leurs tarifs pour choisir celui qui vous convient.

Trouver l'avion le moins cher

Si le bus est pratique et peu cher pour voyager en Europe, des fois, on a juste envie d’arriver à destination en deux heures chrono, dans ces cas là, merci l’avion. Ce n’est cependant pas toujours évident d’en trouver un pas cher et il faut parfois redoubler d’inventivité pour ne pas payer son billet le double du prix. Pour avoir son billet au meilleur prix donc, plusieurs méthodes.

– Je les achète au bon moment, en pleine semaine en général et dans la nuit, aux alentours de 2/3h du matin où les prix sont plus bas.

– Je vide toujours le cache de mon navigateur avant et en général je me connecte à internet via mon téléphone pour que mon adresse IP soit différente de celle de ma connexion habituelle.

– J’habite à Nantes mais je prends la plupart du temps mes vols depuis Paris où les vols sont nettement moins chers. Je m’y rends en bus ou en train (un train Ouigo fait désormais Nantes – Roissy CDG).

– Je check les vols sur les compagnies low cost. Ryan Air et EasyJet pour l’Europe la plupart du temps et à long terme, jusqu’à présent je n’ai pu tester que XL Airways. Si je me moque un peu du confort sur les vols à court terme, j’aime que mes vols de 12h soient agréables. Je n’ai pas été déçue de XL Airways lors de mon séjour en Guadeloupe et compte emprunter à nouveau cette compagnie pour notre séjour en Californie en septembre prochain car les vols sont aux alentours de 500€ l’aller-retour, un prix assez imbattable ! À savoir que la compagnie dessert également Miami, l’île de la Réunion, la Guadeloupe, Cuba, La Martinique, la République Dominicaine, etc.

– Si je n’ai pas trouvé de compagnie correspondante au vol que je cherche, j’utilise les comparateurs de vols :

Liligo : Le meilleur comparateur je trouve car il regroupe le plus de compagnies !

Skyscanner : Ce comparateur permet de se programmer des alertes sur un vol pour savoir si le prix du billet baisse ou augmente, ça permet alors de réserver quand le billet est au meilleur prix. Il a également un moteur de recherche « carte » sur lequel vous rentrez votre aéroport de départ, un budget et hop ! Le comparateur vous trouve où vous pouvez aller pour ce prix, parfait pour les indécis des vacances.

Capture d’écran 2016-06-15 à 13.35.51

Bravofly : Je l’utilise pour son calendrier comparateur de prix super pratique qui permet d’avoir un aperçu des différents vols et prix sur les semaines autour de votre recherche, parfait si vous n’avez pas de dates fixes.

Capture d’écran 2016-06-15 à 13.39.19

Une fois mon vol trouvé sur le comparateur, je le réserve en général sur le site de la compagnie. Certains comparateurs comme eDreams vous font réserver directement sur leur plateforme, je ne suis pas fan de cette option et de mon côté, je préfère passer par le site de la compagnie histoire de bien être au courant de toutes les conditions au moment de l’achat du billet (nombre de bagages, options payantes, etc).

J’attends rarement des plombes avant de réserver un billet d’avion et saute sur l’occasion quand un prix me parait raisonnable !

!!! Attention à votre aéroport d’atterrissage !!!

Certaines villes ont plusieurs aéroports et il arrive parfois que celui où vous arriviez ne soit pas du tout arrangeant. Il vaut mieux des fois rajouter quelques euros plutôt que de se retrouver dans un aéroport inaccessible. Exemple le plus parlant en France, Beauvais à Paris. Cet aéroport est desservi par des compagnies low cost avec des vols vraiment abordables mais une fois à Beauvais, on se retrouve obligés de prendre une navette qui coûte 16€ pour aller dans Paris (et qui met près d’une heure), aller-retour, cela donne 30€ et ça peut parfois être compensé par un vol un peu plus cher qui arrive directement à Charles de Gaulle.

Se loger via Airbnb

Site qui a révolutionné ma façon de voyager, Airbnb ! Depuis que j’ai commencé à voyager en 2012, j’ai du booker 3 séjours dans des hôtels à tout casser, toutes mes autres réservations étant des Airbnb. C’est plus personnel mais surtout toujours beaucoup moins cher, peu importe la ville. A Londres par exemple, pas un hôtel potable pour moins de 80€ la nuit (et je suis sympa sur le prix) alors que j’ai fréquemment réservé des chambres bien situées pour 30€ la nuit sur Airbnb, de quoi faire de sacrées économies. Bien sûr, des biens beaucoup plus chers sont également dispo mais au moins, pour un petit prix on a toujours quelque chose de potable.

Avant de réserver un Airbnb en revanche, quelques trucs à savoir :

– Envoyez toujours un message à l’hôte avant de réserver un logement pour savoir s’il est disponible, cela vous évitera d’avancer l’argent puis de vous faire rembourser par Airbnb si ce n’est pas le cas, les plannings des différents logements ne sont pas tous mis à jour par les hôtes.

– N’hésitez pas à réserver des logements qui ont déjà été notés quelques fois histoire de ne pas avoir de surprises.

– Si vous cherchez un logement dans la zone d’une ville en particulier, vous pouvez faire une recherche de logement grâce à la carte Airbnb qui permet d’avoir un aperçu géographique des logements.

Capture d’écran 2016-06-15 à 13.34.25

Je n’utilise pas Airbnb que pour les prix, j’aime aussi le fait que la plupart des logements donnent l’impression de vraiment vivre dans la ville que l’on visite. Facteur non négligeable, assez souvent vous pouvez amener de la nourriture chez votre hôte, ce qui permet de faire de belles économies en mangeant de temps en temps dans votre Airbnb plutôt qu’à l’extérieur, je le fais par exemple pour Londres où tout est assez cher. Je prends un bon brunch ou repas le midi en ville et prend quelque chose à manger dans mon Airbnb pour le soir.

!!! Attention aux logements trop excentrés !!!

Un problème un peu dans la même lignée que l’aéroport mal desservi, le logement trop excentré. On pense parfois faire une bonne affaire en prenant un logement peu cher aux abords de la ville mais pour Londres par exemple, on se retrouve par la suite avec des coûts de transports doublés qui auraient pu être évités en rajoutant quelques euros pour un logement dans le centre.

Si vous n’avez pas encore voyagé via Airbnb, vous pouvez utiliser mon lien de parrainage ici pour vous inscrire. Ils vous permettra de gagner 20€ de crédits voyage lors de votre inscription et cela créditera la même chose sur mon compte Airbnb !

N’hésitez pas si vous avez des questions, à très vite et bon voyage 🙂

Share

About Marine

J'ai 27 ans et des cheveux qui changent de couleur au gré de mon humeur. J'aime les rouges à lèvres, les chaussures, les voyages, la musique et les tatouages.

You May Also Like

10 comments on “Voyager plus, dépenser moins.

  1. 16 juin 2016 at 07:51

    Merci pour ces chouettes conseils, c’est vrai qu’Airbnb pour les voyages c’est tip-top, et puis en général les échanges avec les hôtes sont supers enrichissants!
    Pour les billets d’avion, j’ai appris pleins de trucs qui me seront pas mal utiles à l’avenir!!
    Gros bisous!

  2. 16 juin 2016 at 08:42

    Article vraiment très intéressant, merci beaucoup!
    Je ne connaissais pas l’astuce de checker les vols durant la nuit pour les prix…Merci pour l’info 😉

  3. 16 juin 2016 at 11:45

    Super cet article, très utile ! Merci !!

  4. 16 juin 2016 at 11:50

    Merci beaucoup pour ton article, j’ai apprécié les tuyaux notamment pour les bus 🙂 Je ne connaissais absolument pas Flixbus et je vois que c’est vraiment peu coûteux !
    biz

  5. 16 juin 2016 at 15:17

    Super post! pour les avions, on a la même façon de penser! Par contre, j’ai beaucoup appris des bus et d’airbnb! je vais sans doute appliquer tous ces conseils! tout cela me donne une envie folle de voyager!^^

  6. 17 juin 2016 at 12:33

    Moi qui cherchait un site donnant accès aux vols en fonction du budget et de la ville de départ, je suis ravie !

  7. 24 juin 2016 at 15:12

    Super article, merci merci pour tout ces précieux conseils !

  8. 5 juillet 2016 at 11:49

    Depuis que j’ai découvert AirBnb il y a 2 ans, je n’utilise que ça, c’est vraiment top !
    Merci pour les astuces bus 😉

  9. 23 juillet 2016 at 13:06

    Merci pour les petits trucs et astuces, j’avoue que je ne pense jamais au ouibus qui pourtant meme si le temps est plus long c’est assez pratique pour le prix et puis airbnb j’avoue ne pas encore avoir essayé mais il ne sera tardé.
    Bisous
    Laura

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *