,

Un soucis qui en travaille plus d’un… l’acné d’adulte. Si j’en ai toujours traîné depuis mon adolescence et que j’avais fini par me faire une raison, le mariage en septembre dernier et ma crise d’acné extrême due au stress m’a poussé à me pencher sur le problème et à trouver une solution une bonne fois pour toutes, je vous raconte donc comment, à 27 ans, j’ai fini par me décider à traiter mon acné.

17