Un week end d’enfer

Après une semaine à tergiverser sur comment j’allais bien pouvoir rédiger cet article sur ces 3 jours passés en enfer au paradis, je me lance, voici mon report des 10 ans du Hellfest !

C’était ma deuxième année consécutive au Hellfest et pas ma dernière, cette année était de loin la meilleure édition à laquelle j’ai pu assister et l’un des meilleurs festivals que je n’ai jamais fait, ce qui place définitivement le Hellfest en tête sur ma liste des meilleurs festivals d’Europe… L’ambiance, les gens, la bière, la musique… la vie devrait être un Hellfest permanent… mais puisque ce n’est pas le cas, replongeons dans ces 3 jours avec nostalgie !

hellfest-report-6575

Le 19 juin, je suis donc arrivée avec ma bande de copains, Nunien et mon père (c’était son cadeau de fête des pères) pour mon premier jour au Hellfest, 30° au compteur et un appareil photo lourd comme un gros bébé autour du cou. Ne pouvant pas forcément m’approcher de la scène, je ne pouvais pas faire de photos dignes de ce nom des artistes, j’ai donc rapidement décidé que que n’apporterai pas mon appareil photo les jours suivants et que je me contenterai de vous raconter les 3 jours en ponctuant de photos d’ambiance prises le premier jour !

hellfest-report-6576

Cette année, en plus des décors métalliques à l’ambiance Mad Max, des décors en bois avaient été ajoutés autour du thème du tatouage old school, ça m’a donné envie de me refaire tatouer évidemment et ça donnait un look super sympa aux Main Stages que vous pourrez voir par la suite en photo !

Comme d’habitude, les sponsors et différentes marques étaient présentes sur Hell City, je suis repartie avec un t-shirt et un tote-bag Marshall sur le dos (merci Nunien) ainsi qu’un petit sac de goodies Dr Martens. La marque organisait différents ateliers tout au long du week end… custo de Doc, barber shop, etc… passer trop de temps sur le stand m’a donné envie de me racheter une paire chez la marque et ce fut chose faite cette semaine !

hellfest-report-6584

hellfest-report-6586

hellfest-report-6591

hellfest-report-6582

Une fois rentrés dans l’enceinte ça donne quoi ? On accède à toutes les scènes par la cathédrale qui ne cesse de grandir chaque année (ils vont finir par en bâtir une vraie) !

hellfest-report-6605

Et nous y voilà, le Hellfest \o/

hellfest-report-6629

Les décors à l’intérieur sont tout aussi cool et petit bonus, le skatepark auparavant installé en zone VIP a été placé en accès public, délimité par une cage aux allures de tournoi de la WWE !

hellfest-report-6636

hellfest-report-6632

hellfest-report-6639

hellfest-report-6641

hellfest-report-6644

hellfest-report-6662
hellfest-report-6661

Vendredi 19 juin

hellfest-report-6712-2

Bon, on passe au report musical ? Vendredi était une journée assez chargée, voilà ce qu’on a vu dans l’ordre !

– Billy Idol : Assez fun à voir, Billy Idol a toujours pas mal d’énergie et entendre ses titres en live mettait dans l’ambiance pour ce premier jour.

– Motörhead : Au début assez surprise de voir qu’ils étaient programmés tôt dans la soirée… puis j’ai compris. Lemmy n’est décidément pas au meilleur de sa forme, le concert était assez mou, le son plutôt mauvais car on entendait tout juste Lemmy chanter mais voilà, on a vu Motörhead et j’ai pu chanter Overkill à pleins poumons, je pense que c’était le moment ou jamais.

hellfest-report-6687

– Alice Cooper : En voilà un qui n’a pas vieillit en revanche, Alice Cooper s’est bien donné en live, enchaînant les tubes et mises en scène ! Nous n’avons pas pu regarder en entier car le concert de Mastodon nous attendait peu de temps après !

– Mastodon : La déception de la journée, j’ai découvert Mastodon il y a deux ans et j’attendais avec impatience leur live mais le son n’était pas terrible (on était pas mal dans le fond de la scène « Valley », ça a peut-être joué).

hellfest-report-6769

hellfest-report-6762

– Judas Priest : Je ne connaissais que de nom et je me suis surprise à connaître au final quelques titres, le live était vraiment pas mal et on ne peut que constater que le groupe a réussi à tenir la foule pendant 1h30 sans nous ennuyer alors que personnellement, je n’avais qu’une hâte, voir Slipknot débarquer sur la Main Stage 2 !

– Slipknot : Cette claque. Corey Taylor. Les percussions. Les masques. L’ambiance. Ce son bordel. J’écoute Slipknot depuis que jai 15 ans j’avais hâte de les voir mais ça a dépassé mes attentes, maintenant je meurs d’envie de les revoir et vais surveiller les futures tournées ! Je mets Slipknot en numéro 2 de mon meilleur moment du festival (vous verrez que mon numéro 1 est assez étonnant) !

hellfest-report-6775

Samedi 20 juin

hellfest-report-6663

La journée du samedi était toute aussi chargée mais il a fait tellement chaud qu’on a préféré aller se poser une partie de l’aprem dans la forêt du muscadet histoire d’être au frais (en mangeant une glace) ! Et je ne regrette pas ce choix, le sorbet citron à l’ombre était la meilleure idée de la journée.

hellfest-report-6665

hellfest-report-6672

hellfest-report-6679

hellfest-report-6670

hellfest-report-6732

Le programme du samedi :

– Rise of the North Star : Notre copain Didier nous avait conseillé d’aller jeter un coup d’oeil à leur show sur la Warzone (scène plutôt punk du Hellfest) et même si on est arrivés un peu à la bourre à cause d’embouteillages pour rentrer sur le site du Hellfest, on a pu profiter d’une petite 1/2 heure de concert et ça claque ! Ce groupe de punk hardcore est français et ils ont vraiment réussi à mettre toute la fosse dans l’ambiance !

– Airbourne, L7, Slash, Killing Joke : Je ne pourrai pas parler de leur concert plus que ça puisqu’on était cachés dans la forêt à ce moment là mais j’ai jeté un coup d’oeil au concert de Slash & Miles Kennedy (parce que Slash) mais comme en novembre lorsque je les avais vus au MTV World Stage à Glasgow, je n’ai pas trouvé ça fou, c’est Slash, c’est cool mais la voix de Miles Kennedy m’insupporte !

– ZZ top : Ça fait du bien de voir des papis envoyer du lourd comme ça, l’énergie est toujours là et les tubes fonctionnent à merveilles avec la foule !

– Faith no more : Je ne pensais pas connaître mais au final quelques titres m’ont semblé familiers et le concert était vraiment chouette, sans parler de leur scène complètement blanche et fleurie qui était superbe ! Et si vous ne connaissez pas Faith no more, ils ont fait une cover sympa de All my life des Foo Fighters au festival Rock Werchter la semaine dernière, vous pouvez la voir ici !

– Scorpions : Quel show ! Le groupe nous en a mis plein la vue (et nous a fait mal aux yeux avec ses visuels ultra kitsch) ! Tout le monde chantait sur Still loving you et pleurait sur The wind of change… un joli moment qui se place dans mon top 3 du festival !

S’en est suivi un feu d’artifice hors norme pour fêter les 10 ans du festival, le plus beau feu d’artifice que j’ai pu voir je pense et en plus sous un air de Bohemian Rhapsody, de quoi te filer la larme à l’oeil quand tout le monde reprend la chanson alors que les feux explosent dans tous les sens.

Photo par Nicko Guihal Photography
Photo par Nicko Guihal Photography

– Marilyn Manson : Et voilà, notre journée devait se finir sur l’un des trucs que j’attendais le plus depuis l’annonce de la présence de MM au Hellfest… mais je suis vraiment partagée sur ce moment. D’un côté, c’était énorme de voir Marilyn Manson en live, parce qu’il a toujours de la voix et qu’avoir entendu deux chansons de Mechanical Animal (Dope show et Rock is dead) m’a totalement mise en transe mais à côté de ça, les pauses de 3 minutes entre chaque chanson nous ont légèrement gavées, au lieu d’un show qui aurait pu contenir une quinzaine de chansons, on en a entendu une dizaine, c’est donc passé très vite mais le temps nous a quand même paru long… mitigée donc, je ne sais pas si j’irais le revoir en live un jour.

hellfest-report-6746-2

Dimanche 21 juin

hellfest-report-6733

Dernier jour en enfer ! Nous sommes arrivés aux alentours de 15h afin de profiter un peu plus du festival le dernier jour, il faisait un peu moins chaud et on comptait donc aller se promener du côté de Hell city et du Metal corner pour faire un peu de shopping pour commencer les concerts à seulement 20h45. Nous n’avions pas grand chose à voir mais c’était censé envoyer du lourd !

hellfest-report-6702

hellfest-report-6727

Le programme de notre journée ?

– Les Wampas : Je ne serais jamais allée voir ce groupe de moi-même en concert mais on s’est dit que ça pouvait être fun car Didier Wampas est un grand taré et en effet le concert était cool et déjanté avec un Didier Wampas survolté qui a surfcrowdé tout le long de la fosse avant d’aller faire ami-ami avec un squelette sur le dessus d’un bar…

– Limp Bizkit : Le reste de l’aprem fut plutôt calme, on attendait avec impatience Limp Bizkit qui jouait en début de soirée, groupe que Nunien et moi écoutons depuis notre adolescence… On n’avait pas eu de bons retours sur leurs concerts mais on voulait voir ce que ça donnait et on peut dire qu’on a pas été déçus et le voilà mon numéro 1 du festival ! Si on m’avait dit ça… Mais il faut croire que Fred Durst avait décidé d’être de bonne humeur et d’assurer ce jour là, toutes les têtes de la fosse remuaient d’une façon ultra synchro (assez drôle à voir) sur les airs de My way, Take a look around ou bien encore Break stuff, Hot dog et My generation, je me suis vraiment éclatée et je n’aurais pas pensé que la bonne surprise du week end serait Limp Bizkit mais voilà, ce fut le cas !

– Korn : Pour les 20 ans de leur album éponyme, Korn devait jouer son premier album en entier. Le démarrage aura donc été plutôt cool puisqu’on a eu le droit à Blind pour commencer… puis le rythme s’est tassé avec la suite des morceaux, je pense que ça devait être sympa pour les vrais fans mais je m’attendais à une autre setlist pour un festival qui est censé être un condensé de la carrière du groupe pour que tout le monde puisse s’y retrouver. La setlist aurait été idéale pour un concert de Korn (en salle) mais pour le coup, de notre côté on s’est un peu ennuyé… jusqu’à ce qu’arrive la fin de l’album Korn et que les titres qu’on attendait le plus comme Freak on a leash résonnent dans la Main Stage… 2 chansons plus tard, voilà, c’était la fin du concert de Korn. Moi qui attendais beaucoup de leur concert, j’étais un peu deg mais je comprends leur démarche… je pense juste que jouer un album en entier n’était pas idéal pour conclure le Hellfest. Car oui, nous devions finir sur NOFX mais le groupe a été reprogrammé en même temps que Korn suite à l’annulation d’un groupe plus tôt dans l’aprem… Nunien était ultra déçu car c’était un groupe qu’il voulait absolument voir et si nous avions su ce qui nous attendait pour le concert de Korn, on aurait filé voir NOFX sans hésiter…

Mais bon tant pis, c’était une dernière journée vraiment agréable, à la cool et sans avoir trop de groupes à voir, on a bien pu profiter de l’ambiance une dernière fois avant de devoir dire au revoir à ce festival hors-norme sur tous les points !

hellfest-report-6783

hellfest-report-6800

hellfest-report-6811

Bilan de ce Hellfest

Je le redis, le Hellfest est pour moi le meilleur festival auquel j’ai pu assister jusqu’à présent. Pour preuve :

– Le festival arrive à mixer groupes « Mainstream » et groupes plus pointus.

– Les organisateurs prennent en compte toutes les remarques des festivaliers pour améliorer le festival, l’année dernière il y avait trop de poussière à cause de la terre battue et de la chaleur, qu’à cela ne tienne, cette année, tout le Hellfest était recouvert d’une épaisse pelouse verte et confortable \o/

– Il n’y a jamais de baston entre festivaliers

– Quand un festivalier te bouscule, il te propose de la bière pour s’excuser

– Les gens sont à moitié à poil (voire complètement) sur le festival et tout le monde s’en fou

– Il y a un barbu tatoué qui se balade avec une « bouée » de ballons et tout le monde a envie de lui faire des câlins, véridique, ce mec a l’air tout droit sorti d’Adventure Time.

– Il y a un milliard de trucs bons à manger (omnomnom le stand thaï) et il y a même un stand de glaces !

– Il y de tous les âges, de 5 à 99 ans et surtout énormément de cinquantenaires arborant des t-shirts Iron Maiden (salut papa).

Et pour plein d’autres raisons encore, je ne peux que vous inciter à prendre un pass pour l’année prochaine ! En attendant, je vous ai préparé une petite playlist de cette édition 2015 avec des titres d’artistes que j’ai pu voir cette année… Je m’en serais voulue de louper ça, merci mille fois à Roger pour le pass !

Share

About Marine

J’ai 27 ans et des cheveux qui changent de couleur au gré de mon humeur. J’aime les rouges à lèvres, les chaussures, les voyages, la musique et les tatouages.

You May Also Like

9 comments on “Un week end d’enfer

  1. Whaou les décors de fou !
    Merci pour ce report, ça donne envie !

  2. Très sympa cette série de photos !
    Deltreylicious

  3. Trop bien le report, tu confirmes mon envie d’y aller! Les années précédentes j’attendais toujours la prog du coup plus de pass 3 jours… Habitant à l’autre bout de la France ça ne valait du coup pas le coup de prendre un pass 1 jour, mais pour l’édition 2016 dès que les pass sont en vente j’en achète sans me poser de questions, ça a l’air tellement énorme! 🙂

  4. Je n’ai jamais particulièrement eu envie d’y aller, mais la programmation était sympa 🙂
    Tes photos sont superbes, les décors sont fous !

  5. Merci pour ce voyage par procuration !! Ça avait l’air vraiment géant 🙂
    (Parfait travail de reporter ^^)
    A très vite, les Décalées

  6. Très bel article !! Merci pour le partage ! Ça a l’air d’avoir été génial ! Ça donne envie de s’y rendre !!

  7. Je ne suis jamais allée au hellfest mais j’en rêve !
    Ton article est génial, très complet. Tes photos me font voyager ! Merci beaucoup ♡

  8. Ah, j’attendais cet article ! 😀
    Bon, je suis toujours très triste de ne pas avoir pu y aller cette année… Mais comme toi, c’est le meilleur festival pour moi, pour le moment ! ♥
    Oh, d’ailleurs, je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule qui ne supporte pas la voix de Miles Kennedy… Slash était aussi au HF en 2012, c’était chouette mais… Sans plus. ^^

    Peut-être que ça plaira à Christine Boutin s’ils finissent par construire une vraie cathédrale ! o/

    En tout cas merci pour tes photos, elles sont superbes !

  9. Pas du tout (Enfin plus tout, ça l’était quand j’étais plus jeune ^^) le style de musique que j’écoute mais ça doit être tellement énorme comme festival que ça donne envie d’y aller tout de même et ton compte-rendu confirme cette impression. En tout cas, quelque soit le style, les festivals, c’est un peu la vie quand même ♥.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *