L’épilation à la lumière pulsée, bilan à mi-parcours

Cela fait maintenant depuis le mois de mai que j’ai commencé une épilation des aisselles à la lumière pulsée en partenariat avec Unlimited Epil à Nantes. Je me suis donc dis qu’un bilan à mi-parcours serait utile !

A compter d’une séance environ toutes les 6 semaines depuis mai, je vais réaliser ma 5ème séance aujourd’hui.

Le centre de soin Unlimited Epil qui propose une offre d’épilation définitive depuis le début de l’année m’a demandé si j’aimerais tester leur programme.

Leur programme justement ? On ne paye pas à la séance mais on paye en fait un forfait (moins de 400€ pour les aisselles) qui nous permet de revenir jusqu’à 10 fois afin d’éradiquer totalement les poils (sachant que 6 à 7 séances sont en général suffisantes). Ça permet donc de ne pas se faire avoir avec des séances supplémentaires et d’être sûre de ne plus avoir aucun poil à la fin des séances.

N’aimant pas franchement les poils et ayant pensé plus d’une fois à l’épilation définitive, j’ai décidé d’accepter pour voir ce que ça allait donner afin de pouvoir me faire un avis tranché sur la méthode avant d’attaquer une zone plus importante comme les jambes.

Comment ça se passe ?

Avant votre première séance, on vous fait faire un test pour voir si vous réagissez bien à la lumière pulsée, on vous pose aussi pas mal de questions : Est-ce que vous faites des UV ? Est-ce que vous êtes sous traitement antibio ? Est-ce que vous vous êtes exposée au soleil récemment ?

La lumière pulsée ne doit en effet pas être utilisée dans ces cas là car vous risquez de marquer si vous avez été exposée à un photo-sensibilisant.

Précision importante, il faut aussi avoir les poils assez foncés et la peau claire pour que l’épilation à la lumière pulsée fonctionne ! Une dépilation sur poils clairs est possible mais sur de petites zones uniquement car le processus est plus long et complexe.

Une fois le premier test fait, vous prenez votre premier rendez-vous et vous revenez ensuite toutes les 6 semaines pour une autre séance jusqu’à ce que vous estimiez qu’il n’y a plus besoin de revenir.

Le bilan ?

Sur la photo de cet article, je ne me suis pas rasée depuis 2 semaines (une fois qu’on commence l’épilation à la lumière pulsée, interdiction de s’épiler, on utilise uniquement un rasoir ou une crème dépilatoire) et je n’ai… pratiquement pas un poil. Au début du programme, je me rasais une fois toutes les 2 semaines puis c’est passé à 3 semaines et là, je pense que je peux facilement tenir un mois sans rasoir, le pied.

Mes poils sont plus fins, plus clairs et beaucoup plus parsemés, ils prennent aussi beaucoup plus de temps à repousser, ça me change un peu la vie de ne plus avoir à penser à ça un jour sur deux sous la douche.

Le petit plus, la peau de mes aisselles est beaucoup plus belle, finis les petits poils incarnés et les aisselles un peu boursoufflées à chaque épilation, j’ai des aisselles beaucoup plus lisses et douces !

Du coup, après avoir terminé mon programme pour les aisselles, je songe sérieusement commencer un programme pour les jambes, c’est une somme (dans les 1000€) mais on est tranquille à vie et ça, c’est cool ! Histoire de me faire un avis tranché sur la question, je pense tout de même attendre une année après mon épilation des aisselles pour attaquer les jambes afin de voir ce que ça donne à plus long terme. Je vous tiendrai au courant 🙂

Sinon pour info, la première séance test et le devis sont gratuits donc ça ne coûte rien d’essayer, vous trouverez les contacts et infos supplémentaires ici !

Bonne journée !

Share

About Marine

J'ai 27 ans et des cheveux qui changent de couleur au gré de mon humeur. J'aime les rouges à lèvres, les chaussures, les voyages, la musique et les tatouages.

You May Also Like

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *