,

Après une wishlist mode, ma wishlist beauté pour la saison ! Une fois sortie de l’hiver et avec le soleil qui revient, j’ai envie de passer nettement moins de temps dans la salle de bain. Mes cheveux s’allègent en produits et adoptent une couleur plus naturelle, j’opte pour des parfums plus fleuris, plus frais et mon maquillage comprend nettement moins d’étapes ! Voici une petite sélection de mes produits de beauté favoris du moment…

1

Depuis que Kat Von D Beauty a débarqué en France (et même un peu avant), je suis tombée amoureuse de la marque et n’utilise pratiquement plus que ces produits. En plus de faire du maquillage canon, la marque est entièrement cruelty free et vegan la plupart du temps ! Cette année il y a pas mal de nouveautés qui sont sorties voire d’autres en cours de route alors je me suis dit qu’un petit article recap/test de ces nouveautés ne serait pas de trop par ici !

3

Lorsque j’ai vu passer pour la première fois les visuels de la collection Rifle Paper pour l’Occitane, j’ai tout de suite su que la collection rejoindrait très vite mes petits tiroirs beauté et ce, même si j’achète très peu chez L’Occitane. Je crois pouvoir dire sans me tromper que c’est l’une des plus jolies collaborations beauté de l’année !

16

Depuis que je décolore mes cheveux, j’essaye de trouver les meilleurs produits pour en prendre soin. J’ai essayé pas mal de choses en 4 ans, j’ai vogué entre des marques pas très clean niveau compo à des produits bio et je pense avoir trouvé un juste milieu avec des produits de bonnes marques qui me correspondent et qui me suivront à long terme. Parmi mes produits fétiches, ceux de la marque Aésop ! La marque est réputée pour ses soins visage mais j’ai pu tester quelques uns de leurs produits pour cheveux et ce sont des petites merveilles !

20
,

Un soucis qui en travaille plus d’un… l’acné d’adulte. Si j’en ai toujours traîné depuis mon adolescence et que j’avais fini par me faire une raison, le mariage en septembre dernier et ma crise d’acné extrême due au stress m’a poussé à me pencher sur le problème et à trouver une solution une bonne fois pour toutes, je vous raconte donc comment, à 27 ans, j’ai fini par me décider à traiter mon acné.

27